10 Truc et astuces pour celles ayant des vaginites à répétition ou une hypersensibilité vaginale - Jade Cousineau Sexologue Blainville Laurentide Rive-Nord Laval Mirabel Québec Montréal Saint-Jérome Sainte-thérese Boisbriand
Chroniques sexologiques

10 Trucs et astuces pour celles ayant des vaginites à répétition ou une hypersensibilité vaginale

10 Trucs et astuces pour celles ayant des vaginites à répétition ou une hypersensibilité vaginale :

Plusieurs femmes se plaignent de douleur durant les relations sexuelles à cause de vaginites répétitives causées par toutes sortes de facteurs parfois incontrôlables comme nos très chères amies les hormones!

Pour certaines, ce ne sont pas tout à fait des vaginites, mais une hypersensibilité de la région vulvaire et vaginale qui peut causer au moindre changement des inconforts ou des douleurs.

Mais voilà, plusieurs trucs peuvent vous venir en aide si vous êtes sensible au niveau de votre région intime…

  • Des serviettes hygiéniques réutilisables : parfois, même les serviettes sanitaires jetables de pharmacie comme la marque « incognito » ne contenant pas de parfum peuvent causer une irritation. Ainsi, faire le test avec des serviettes en cotons peut souvent faire une grosse différence. On est loin de celles que nos grands-mères utilisaient, c’est maintenant le temps de faire une différence pour notre vulve, mais aussi pour l’environnement.
  • Adieu le savon (oui oui, même le « Dove » connu pour être doux pour la peau), on dit bonjour au « Gel Spectro » pour le visage. Bizarrement, ce gel convient parfaitement pour nos parties intimes et ne contient pas de parfum, ni de savon pouvant irriter la peau. Et je rappelle qu’on ne lave délicatement que la partie extérieure, la vulve, et non le vagin.
  • Les vaginites sont causées par une bactérie / germes. On tente donc de la faire disparaitre complètement de notre vie en lavant nos culottes en coton à l’eau très très chaude!
  • Éviter les vêtements serrés (adieux pantalon yoga en fibre artificielle), ceux-ci retiennent l’humidité et favorise la prolifération de bactéries.
  • On dit bonjour au lubrifiant naturel à utilisation unique (on évite les grosses bouteilles ouvertes depuis 1 mois et on y va vers des échantillons neufs à chaque fois) ou on fait l’expérience avec l’huile d’amande douce ou noix de coco comme lubrifiant fait maison. Attention, les condoms ne sont pas compatibles avec l’huile.
  • On teste différentes sortes de condoms, avec ou sans latex. C’est parfois possible d’être sensible à certains lubrifiants d’une marque, mais pas à une autre. Fait intéressant : les gens allergiques au kiwi sont souvent allergiques au latex! On y va alors avec des condoms en polyuréthane.
  • On évite le plus possible les bains trop parfumés – on sait pourquoi… parfum = irritation
  • On ne garde pas son maillot de bain mouillé trop longtemps l’été puisque ça favorise aussi la prolifération de bactéries.
  • On mange du yogourt tous les jours, menoum menoum les bons probiotiques! Peut-être que le kombucha a les mêmes propriétés. C’est à tester!
  • Ne jamais faire de douche vaginale : surtout pas celles en pharmacie à cause du parfum à l’intérieur. On ne le répétera jamais assez : du parfum sur nos parties intimes c’est NON! Si vous tenez absolument à faire vos douches vaginales, le mieux c’est un mélange d’eau et de vinaigre blanc (une part de vinaigre pour 8 parts d’eau). Le vinaigre ayant le même pH que le vagin. On fait le tout maximum une fois par moi!
10 Truc et astuces pour celles ayant des vaginites à répétition ou une hypersensibilité vaginale
10 Truc et astuces pour celles ayant des vaginites à répétition ou une hypersensibilité vaginale

Le plus important : On tente de trouver la cause de ses vaginites auprès d’un professionnel. Parfois, ce peut être un herpès vaginal qui cause les douleurs, des traitements de pharmacie contre les vaginites ne seront à ce moment-là d’aucune aide.

L’hypersensibilité du vagin est souvent une condition à vie. Elle peut rendre les relations sexuelles douloureuses puisque les tissus deviennent facilement irrités avec les vas-et-viens. Comme nous vivons dans une société de performance, prendre le temps d’être excité chez la femme peut être considéré comme fastidieux. Ainsi, les relations sexuelles débutent avant la lubrification nécessaire et des irritations et lésions apparaissent. Il est important d’écouter son corps et d’apprendre à l’apprivoiser et à l’aimer comme il est. Il est normal que l’excitation sexuelle chez la femme prenne beaucoup plus de temps que l’homme. L’accepter et en voir les côtés positifs va grandement aider à réduire les irritations et ainsi permettre de retrouver une sexualité épanouie!

*Plusieurs de ces trucs et astuces ont été offert par des gynécologues. On les remercie !

Jade Cousineau, Sexologue B.A.

Contact

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s